Je vais vous présenter ici un olivier avant la taille puis après la taille.
Comme je l'indiquais précédemment il faut absolument dégager l'intérieur de l'arbre et laisser des rameaux sur le haut afin d'obtenir une production honorable.
Je travaille avec du matériel de marque Pellenc sécateur lixion_pour la taille et pour le ramassage des olives l'olivium de la même marque.
Si je dois travailler sur des charpentières ou autres grosses branches j'emploie des tronçonneuses à main de marque stihl ainsi qu'une télescopique pour les branches les plus hautes (celles ci serviront également lors de la préparation du
poste aux grives voir section détente : la chasse__).



  1. Premier travail dégager l'intérieur :

campagne_bloc_004.JPG

N'ayez pas peur, coupez toutes les branches ainsi que les rameaux qui rentrent vers l'intérieur.
Si vous avez ce que l'on appelle un trou dans votre arbre vous pouvez courber à la main un rameau se dirigeant vers l'intérieur mais idéalement placé pour boucher le trou (cela doit rester exceptionnel).
L e travail de dégagement étant terminé passez sur l'extérieur

  1. Deuxième travail l'extérieur

campagne_bloc_002.JPG

Prenez avant tout du recul, regardez votre arbre et sélectionnez visuellement les rameaux qui vous semblent les plus beaux tout en tenant compte de la hauteur souhaitée.
Il ne s'agit pas de laisser des rameaux très haut sous prétexte qu'ils sont magnifiques car l'année d'après votre arbre aura tendance à monter ce qui rendra la taille de plus en plus périlleuse et surtout fatigante (ne perdez pas à l'esprit que l'olivier est un arbre qui ne demande qu'à monter).
Ceci étant fait commencez par couper le bois qui a déjà produit et par conséquent qui ne sera plus d'aucune utilité, laissez le bois de deux ans qui fera l'essentiel de votre production.
Si vous désirez laisser ce que l'on appelle le tablier procédez de la même façon mais vous favoriserez plus l'ornement que la production (les deux sont tout à fait conciliables).

Voici l'olivier après la taille :

o2.JPG